Un producteur porn estime que Cloudflare ne mérite pas le Safe Harbor

Quand un producteur de cul donne des leçons sur le droit d’auteur et prétend qu’un site ne mérite plus le Safe Harbor, je pense qu’il est temps de migrer sur une autre planète.😤😤😤


Quand un producteur de cul donne des leçons sur le droit d'auteur et prétend qu'un site ne mérite plus le Safe Harbor, je pense qu'il est temps de migrer sur une autre planète.

Est-ce que vous matez du cul ? En 2018, cette question est purement rhétorique quand tu veux pécho quelque chose dans une soirée ou impressionner la foule par ton audace. Mais quand les producteurs de cul commencent à exiger que tel ou tel site a le droit ou non au Safe Harbor du DCMA, alors tu imagine bien que le monde est parti en couille à un moment donné.😟

ALS Scan est un producteur de porn, il propose des images, des vidéos et mêmes des courts-métrages (on ne plaisante pas). Etant donné que l’industrie professionnelle du porn s’est faite sodomiser par les amateurs et des sites comme xvideos ou pornhub, il est évident qu’ils doivent chercher à rentabiliser leur merde. Et quoi de mieux que de faire comme les Majors d’Hollywood qui se gargarisent avec les pleurs des personnes et entreprises qu’ils ont extorqué au nom du droit d’auteur.🤬🤬🤬

Donc, cet ALS Scan veut que Cloudflare perde sa protection de Safe Harbor, car soi disant, le service protège les sites pirates. Cloudflare possède de nombreux mauvais coté et je ne l’utilise sur aucun de mes sites. Mais Clouflare gère 10 % du trafic mondial et c’est simplement l’un des plus gros CDN (Content Delivery Network) du monde. Avec Cloudflare, tu peux économiser de la bande passante, te protéger des attaques DDoS et tu peux avoir même du SSL même si celui-ci est bien pourri. Quand au Safe Harbor, on en a déjà parlé, il s’agit d’une protection intégré du DCMA qui permet à un site de ne pas être tenu responsable du contenu généré par l’utilisateur. Ainsi, un Major ne peut pas poursuivre Youtube si un utilisateur poste un film pirate. Même si Youtube intervient agressivement pour lutter contre le piratage sur la plateforme.

Le Safe Harbor est une protection essentielle, car il permet aux sites de ne pas subir les milliers d’extorsions et de chantages de plaintes des Majors qui pourraient faire couler la plupart des webmestres. Et la plainte de ALS est encore plus conne, car Cloudflare n’est qu’un intermédiaire chargé d’alléger la partie technique des sites. Il ignore le contenu des sites et surtout, il ne promeut pas le piratage. C’est comme si votre facteur était coupable parce qu’il vous a apporté un colis contenant de la drogue.😤😤😤

Cependant, de nombreux Majors veulent la peau de Cloudflare et il y a même un procès à venir pour déterminer si Cloudflare est responsable vis à vis des sites pirates. Mais ALS est trop intelligent pour attendre un procès, car il veut une décision par avance en évitant d’attendre le jugement du procès en question. Toutefois, Cloudflare pourrait être condamné. En effet, le producteur de cul estime que Cloudflare modifie le contenu et c’est vrai qu’il peut le faire sous certaines conditions, par exemple, pour afficher des bannières, mais surtout pour ALS, Cloudflare met en cache le contenu du site ce qui suffit pour le rendre coupable aux yeux des lois américaines. Vu la tendance américaine, Cloudflare pourrait être tenu responsable et dans ce cas, ça va être la fête au slip. Cloudflare devra surveiller le contenu des sites qui utilisent ses services et non seulement, cela va faire fuir les utilisateurs, mais il y a aura des milliers de plaintes inutiles.

Cloudflare s’est tiré une balle dans le pied quand il a décidé de supprimer le Daily Stormer, un site néo-nazi, qui a été associé aux manifestations de Charlottevilles. A cette minute, il s’est comporté comme un éditeur en décidant du contenu licite ou non et à cette même minute, les Majors ont déclenché leurs plaintes. Notons que même Google a désindexé le Daily Stormer, mais Google est encore trop puissant pour les Majors et surtout, que Google est très agressif sur le DMCA.

Je vous le disais au début, un producteur de cul doit filmer des gonzesses à poil et il doit laisser l’interprétation des lois aux grandes personnes.

Source : Torrent Freak

N'oubliez pas de voter pour cet article !
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (1 votes, moyenne : 5,00 sur 5)
Loading...

Houssen Moshinaly

Rédacteur en chef, webmestre et blogueur, précaire comme tout blogueur qui se respecte.

Pour me contacter personnellement :

Vous aimerez aussi...

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

avatar
  Subscribe  
Me notifier des