La police israélienne recommande l’inculpation de Benjamin Netanyahu

Benny a des soucis avec la justice. Selon plusieurs médias israéliens, la police israélienne estime qu’elle a des preuves suffisantes pour inculper Benjamin Netanyahu dans plusieurs affaires de corruption et de pot de vin.


Benny a des soucis avec la justice. Selon plusieurs médias israéliens, la police Israélienne estime qu'elle a des preuves suffisantes pour inculper Benjamin Netanyahu dans plusieurs affaires de corruption et de pot de vin.

Selon les journaux Times of Israel et Ynet News, le commissaire de police Roni Alsheich  et d’autres chefs sont unanimement d’accord pour dire qu’il y a des preuves suffisantes pour inculper Benjamin Netanyahu dans ce qu’on appelle l’Affaire 1 000 ou l’Affaire des Cadeaux. Il y a actuellement une enquête de corruption sur Netanyahu sur des affaires intulés Case 1 000, Case 2 000 et Case 3 000. L’affaire 1 000 implique que Netanyahu a reçu des cadeaux du milliardaire australien James Packer.

L’affaire 2 000 concerne du favoritisme pour la distribution de journaux. Ainsi, Netanyahu aurait conclu un accord secret pour pénaliser la distribution du journal Israel Hayom en échange d’une promotion pour un journal concurrent appelé Yediot Aharonot. La troisième affaire concerne l’achat frauduleux pour des sous-marins d’une valeur de 1,5 milliards de dollars.

Comme d’habitude, Benjamin Netanyahu  a nié toutes les accusations dans une vidéo Facebook en ajoutant que la justice découvrira qu’il n’y a rien. Le problème est que même si Netanyahu est inculpé de corruption, la loi ne l’oblige pas à démissionner. Toutefois, on sait que la justice israélienne est célèbre pour son indépendance envers ses propres dirigeants. D’une part, cela pourrait être des préparatifs pour dégager Benjamin Netanyahu  qui devient trop extrémiste sur de nombreux points. Notons que si la justice fait son taf pour condamner ses dirigeants, elle reste motus et bouche cousue sur ce qui se passe à Gaza. Comme quoi, l’intégrité et la filsdeputerie ne sont pas forcément incompatibles.

Source :  Middle East Eye

N'oubliez pas de voter pour cet article !
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Pas encore de vote)
Loading...

Houssen Moshinaly

Rédacteur web depuis 2009 et blogueur dans la vulgarisation scientifique.

Depuis plusieurs années, la science est attaquée de tous les cotés. Les vaccins, les pesticides, les OGM, mais également sur le plan de la politique. Marre d'entendre des âneries sur les médias de masse, j'ai décidé de lancer ce blog pour critiquer tous ces attaques incessantes sur la science. Je parle de l'agriculture comme des lois liberticides ou des pseudosciences.

Je ne prétend pas être un expert dans les domaines et considérez plutôt mes articles comme une opinion éclairée, mais personnelle sur des sujets qui sont souvent assombris par les marchands de peur et la pseudoscience. Mon ton peut être cassant et tranchant, car cette plume canalise une colère souvent justifiée.

Pour me contacter personnellement :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *