Mike Pompeo : “Nous avons tué 200 Russes en Syrie”

A l’occasion d’une audience devant le Sénat, Mike Pompeo, l’ancien directeur de la CIA, a déclaré que les forces américaines ont tué 200 soldats russes en Syrie pendant la confrontation de Deir al-Zour au nord est de la Syrie. On peut dire que la propagande de guerre joue pleinement son rôle.


A l'occasion d'une audience devant le Sénat, Mike Pompeo, l'ancien  directeur de la CIA, a déclaré que les forces américaines ont tué 200 soldats russes en Syrie pendant la confrontation de Deir al-Zour au nord est de la Syrie. On peut dire que la propagande de guerre joue pleinement son rôle.

A l’occasion d’une audience devant le Sénat pour confirmer sa nomination, Mike Pompeo, l’ancien directeur de la CIA et actuel Secrétaire d’Etat, a reconnu que les forces américaines avaient tué 200 soldats russes en Syrie. La confrontation a eu lieu le 7 février 2018 lorsque les 500 soldats de l’armée syrienne ont franchi le fleuve de l’Euphrate en pénétrant dans la région de Deir al-Zour au nord est de la Syrie qui est contrôlé par les kurdes. Les forces américaines soutiennent les kurdes dans cette région et ils ont répliqué avec de l’artillerie lourde et des frappes aériennes. Un bilan de 100 morts pendant la première attaque qui s’est alourdie de 200 victimes par la suite.

A l’époque de l’incident, les autorités américaines ont murmuré que l’incident les rendaient perplexes, car ils étaient en négociation avec les russes pour savoir ce qui s’était passé. Mais Pompeo n’a pas pris de pincettes en disant que ce sont les forces américaines qui ont tué ces soldats dont 200 étaient des militaires russes. Etant donné que Pompeo est un faucon de la plus belle eau, alors il est normal qu’il se comporte comme un gamin dans une cour de récré qui veut montrer qu’il pisse plus loin que tout le monde.

C’est un message envoyé à la Russie sur le fait que les Etats-Unis ont une politique très dure en Syrie et que soldats russes ou pas, ils allaient tirer d’abord et négocier ensuite. Après la bataille, la Russie a simplement indiqué qu’il n’y avait que quelques pertes et que ce n’était pas des soldats de l’armée régulière, mais des mercenaires russes. Des 2 cotés, on joue la propagande de guerre à pleine puissance.

N'oubliez pas de voter pour cet article !
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Pas encore de vote)
Loading...

Houssen Moshinaly

Rédacteur en chef, webmestre et blogueur, précaire comme tout blogueur qui se respecte.

Pour me contacter personnellement :

Vous aimerez aussi...

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

avatar
  Subscribe  
Me notifier des